Cassandre

S’il est un artiste qui profita du renouveau de l’affiche décorative dans les années quatre-vingt, c’est bien Cassandre. Illustre affichiste des années d’avant-guerre, A.M. Cassandre pour Adolphe Jean Marie Mouron, fut réédité avec un grand succès dans les années 80 / 90.

Son œuvre la plus connue reste le paquebot Normandie. J’ai eu la chance dans les années 90 de pouvoir travailler à sa réédition en lithographie chez le mythique Mourlot à Paris. L’ayant-droit d’alors, son petit fils Roland Mouron, n’étant motivé que par la qualité et le respect des techniques de son grand père, nous n’eûmes d’autres solutions que de trouver un imprimeur lithographe.

Mourlot à Montparnasse était avec Desjobert un des derniers lithographes de la place de Paris. L’entreprise avait été reprise par son fils qui lui-même approchait déjà l’âge de la retraite. L’endroit était fabuleux,  un capharnaüm indescriptible où Picasso, Cocteau, Matisse et tant d’autres avaient  imprimé leurs oeuvres. Nous imprimâmes d’abord le « Normandie », puis « Pathé », « Nicolas » et enfin « Nord Express », une affiche peinte dans les annés trente mais jamais éditée.

En lithographie, contrairement à la technique offset, on passe chaque couleur en ton direct, l’une après l’autre. La difficulté réside dans le fait que chaque couleur doit sécher avant l’impression d’une autre, contrairement à l’offset où les quatre couleurs primaires s’impriment dans la foulée. Il en découle des temps d’impression rallongés et pour un tirage commercial de 1000 exemplaires il nous fallu un mois de travail. Mais le plus dur fut certainement de faire comprendre à Monsieur Mourlot que l’époque avait changé et qu’il était difficile pour un éditeur de payer en liquide et « au cul du camion  » comme il en avait l’habitude !

Depuis bon nombres d’affiches de Cassandre de qualité d’impression médiocre ont remplacé les belles rééditions en lithographie.  On voit aujourd’hui surgir des reproductions imprimées avec plus ou moins de bonheur. Il fait dire que l’impression lithographique a disparu du paysage et qu’il ne subsiste plus vraiment de solution qualitative de rechange.

Revenons-en à Cassandre. Adolphe Mouron va s’intéresser très tôt au Bauhaus dont l’influence transparaît sans cesse dans ses compositions. En 1922, il est embauché par le studio de création indépendant Hachard où il réalise ses premiers travaux publicitaires qu’il signe du nom d’artiste de « Cassandre » en 1922 (parfois associé avec « Mouron » jusqu’en 1928).

                                                                 Dubo Dubon Dubonnet, 1932

Ce n’est pour lui qu’un emploi alimentaire lui permettant de subsister en attendant de pouvoir vivre de sa peinture. Très lucide, il dira notamment « La peinture est un but en soi. L’affiche n’est qu’un moyen de communication entre le commerçant et le public ». C’est la volonté de produire un message clair et facilement compréhensible qui l’amèneront à appliquer à ses visuels des conceptions empruntées à l’architecture et la géométrie. Le graphisme publicitaire, dont il deviendra un des maîtres incontestés, exerce une fascination croissante et il vient à y voir progressivement un moyen  de retrouver le contact perdu avec un large public.

Voici quelques affiches cultes rééditées dans les années 80 / 90 soit en lithographie, soit en sérigraphie.

Statendam, 1928. Réimprimée en sérigraphie en 1994 par l’atelier Graficaza, qui a fermé il y a peu. L’originale le fut chez Nijgh en Van Ditam à Rotterdam

Le Normandie, 1935.

Un bonheur que cette affiche, certes vue et revue mais quand même… Les rares rééditions en lithographies méritent que l’on s’y attarde. Elles sont souvent en plus de dix couleurs et deviennent rares à dénicher. Il n’y a eu que très peu d’éditeurs a les avoir imprimées en lithographie dans les années 80/90.  Par la suite il y eut vraiment de tout et n’importe quoi. La lithographie originale fut tirée chez Alliance Graphique en 1935, la réédition ci dessus, chez Mourlot à Paris en 1994.

A noter la source d’inspiration de l’actuel logo de la Marine Nationale :

Pathé, 1932. Une composition géométrique à tomber !! Lithographie originale Alliance Graphique, réédition Mourlot Paris.

Nord Express, 1927.

Dans cette version, un seul éditeur à ce jour, Graphique de France en 1994, chez Mourlot. D’ailleurs l’originale  n’existe pas , c’était un projet qui fait partie aujourd’hui d’une collection privée à New York. Ici aussi, la composition géométrique typiquement Bauhaus est une pure merveille.

Nicolas, 1935. Comme la Nord Express, les seules affiches existantes sont contemporaines. Le dessin original est une gouache non éditée à l’époque. Celle-ci est une réédition imprimée en 6 couleurs chez Mourlot en 1994.

Un livre exceptionnel qui résume l’œuvre exhaustive de Cassandre (en allemand). CASSANDRE édité chez Shirmer / Mosel  en 1985. Malheureusement assez dur à dénicher mais qui vaut la peine que l’on se mette à sa recherche.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Cassandre »

  1. Cher Monsieur,
    Votre blog est extrêmement bien fait et très documenté, aussi pour le consulter entièrement je vais marquer votre page dans mon navigateur. Je connais bien Mourlot pour y avoir travaillé comme chromiste. Activité que j’exerce toujours, dans d’autres ateliers autres que les deux que vous citez. La lithographie ne connait plus les heures de gloire qu’elle a connue, cependant aujourd’hui de grands artistes internationaux impriment toujours en lithographie à Paris.
    Bien à vous et continuez à nous instruire.

    • Autres temps autres moeurs ! L’expérience avec Mourlot fut épique et inoubliable. Les années quatre-vingt dix ont malheureusement sonné le glas de l’intérêt pour les affiches d’art grand public. Merci de votre commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s