Eighties revival : Blown Away

Cette image est typique de la culture poster des années quatre-vingt. Une véritable icône de l’époque où tout intérieur se devait d’avoir la loft attitude et de n’être meublé qu’en noir et blanc… L’affiche a été vendue à des dizaines de milliers d’exemplaires et est toujours éditée de nos jours. Un court passage à vide il y a quelques années, mais la voici à nouveau, toujours tendance. C’est à la base une publicité de la compagnie japonaise Maxell, une multinationale, spécialisée dans les supports de stockage. La publicité fut réalisée pour la promotion de ses cassettes audio. Elle était réservée aux seuls marchés anglo-saxons. L’image est parlante et faite de petits détails comme je les aime : Un homme est assis dans un légendaire fauteuil Le Corbusier LC2. Il est devant une enceinte JLB L100, une légende là aussi. Il se fait littéralement souffler par le son de la cassette. La publicité vantait les mérites des cassettes Maxell, capables de restituer le même son après 500 écoutes. A la grande époque des cassettes, les Maxell avaient une reconnaissance unanime et étaient considérées comme les meilleures qui soient. La campagne fut très populaire, Steve Steigman en fut le photographe. Le modèle était le musicien Peter Murphy du groupe Bauhaus, groupe qui restera assez peu connu en France. Voici la vidéo de la publicité de l’époque : https://www.youtube.com/watch?v=-uv1PxInJnY  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s