L’accident ferroviaire de la gare Montparnasse

Un fait divers de la fin du XIX° siècle et par la suite une affiche qui fera le tour du monde; des décennies plus tard.

Retour dans le temps : Le train express numéro 56 desservant la ligne Granville – Paris, transportaient 131 passagers en ce 22 Octobre 1895. Il est à l’origine d’un des accidents les plus spectaculaires de l’histoire des chemins de fer français. Le convoi était parti avec une dizaine de minutes de retard. Il était conduit par Guillaume Marie Pellerin, cheminot expérimenté et travaillant depuis dix neuf ans pour la compagnie de chemins de fer. Néanmoins, il s’était promis d’arriver à l’heure à Montparnasse. Il ne ralentira malheureusement pas suffisamment tôt. Pire encore, il semble que le frein d’urgence n’ait pas non plus fonctionné. Il ne restait que les freins de la locomotive, qui furent insuffisants.

Le convoi pulvérisera les heurtoirs, traversera la gare et la terrasse, puis défoncera le mur de façade. Il tombera sur la station de tramways, dix mètres plus bas. Toutes les voitures de voyageurs resteront dans la gare. Accident spectaculaire mais un seul mort à déplorer, la pauvre dame qui tenait le kiosque à journaux et qui sera heurtée par une pierre tombée du frontispice de la gare alors qu’elle tricotait… Beaucoup de badauds vinrent photographier la scène de l’accident durant les quatre jours que la locomotive resta en place.

Le musée d’Orsay possède un exemplaire de ces photos de badauds. L’épreuve, qui ne porte aucun cachet professionnel au dos, est l’oeuvre de l’un de ces amateurs, L. Mercier. La photo fut intitulée Accident gare de l’Ouest. Qui deviendra ensuite la gare Montparnasse. H. 22,6 ; L. 17,1 cm

La photo d’Orsay :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le jeu des sept erreurs : Voici l’image fréquemment utilisée pour les affiches et cartes postales :

L’image est dans le domaine public depuis très longtemps. On la trouve toujours sous forme d’affiches, mais aussi de toiles ou tirages photographiques postérieurs. La dimension surréaliste de l’accident lui confère aujourd’hui un attrait toujours fort. C’est assurément un très grand classique de la photographie du XX° siècle.

Une vue différente de l’accident :

Publicités

3 réflexions au sujet de « L’accident ferroviaire de la gare Montparnasse »

    • Bonjour
      Vous pouvez faire de recherches pour trouver la vue sur Internet, mais personne n’a jamais édité en carte ou en affiche autre chose que celle-ci.
      A noter que celle d’Orsay diffère un tout petit peu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s