Roy Lichtenstein, les filles en détresse… Dramagirls

Le début des années soixante voit la vie privée de Roy Lichtenstein devenir quelque peu chaotique. Son mariage est un échec, est-ce pour cette raison qu’ il commence à peindre divers visages de femmes en gros plan ? Nul ne sait mais ces toiles ont toujours le même point commun, elles montrent un visage de jeune femme dans une situation de détresse, ce style sera qualifié de melodrama.

Un air de roman photo transparait dans ces toiles, et pour cause, ce sont des magazines féminins, comme Girls’ Romances ou Secret Hearts qui lui serviront de base.

En extrayant certaines cases et en les retravaillant, il crée ces visages avec des traits épais et des couleurs vives. Lichtenstein met au point cette fameuse technique de masque pour produire des points de trame qui deviendront sa marque de fabrique. Il reproduit artificiellement une trame mécanique comme celles utilisées dans les photogravures en quadrichromie.

Voici une revue de détail de ces visages féminins : La première, et la plus célèbre de toutes, est Crying Girl en 1963. Roy Lichtenstein a produit cette image en lithographie pour l’invitation à son exposition à la galerie de Leo Castelli à New York qui se déroula du 28 septembre au 24 octobre 1963. Cette lithographie mesure environ 70 sur 45 centimètres.

Contenu créé par Papelitho.bleu. http://www.ebay.fr/usr/papelitho.bleu

Crying Girl, 1963

Crying Girl, 1963

Nurse, 1964. Oil and magna on canvas. 121,9 x 121,9 cm

Nurse, 1964. Oil and magna on canvas. 121,9 x 121,9 cm

M-Maybe he became ill, 1965. 152,4 cm × 152,4 cm

M-Maybe he became ill, 1965. 152,4 cm × 152,4 cm

Kiss V. Oil and magna on canvas. 91,44 x 91,44 cm

Kiss V. Oil and magna on canvas. 91,44 x 91,44 cm

Hopeless, 1963. Oil on canvas. 111,8 x 111,8 cm

Hopeless, 1963. Oil on canvas. 111,8 x 111,8 cm

Eddie Diptych, 1962. Oil on canvas. 132,1 x 111,8 cm

Eddie Diptych, 1962. Oil on canvas. 132,1 x 111,8 cm

Oh, Jeff...I Love You, Too...But... 1964. 121,92 x 121,92 cm

Oh, Jeff…I Love You, Too…But… 1964. 121,92 x 121,92 cm

Drowning Girl, 1963.  Oil paint and synthetic polymer paint on canvas. 171.6 cm × 169.5 cm

Drowning Girl, 1963. Oil paint and synthetic polymer paint on canvas. 171.6 cm × 169.5 cm

Illustration originale de Drowning Girl

Illustration originale de Drowning Girl

OHHH... ALRIGHT, 1964. Oil and magna on canvas. 91,4 cm × 96,5 cm

OHHH… ALRIGHT, 1964. Oil and magna on canvas. 91,4 cm × 96,5 cm

Illustration originale de Ohhh...Alright...

Illustration originale de Ohhh…Alright…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s